You are currently viewing Perte de poids : les 5 conseils qui génèrent 95% de résultat

Perte de poids : les 5 conseils qui génèrent 95% de résultat

  • Auteur/autrice de la publication :

Vous cherchez à perdre du poids, mais vous êtes perdu dans les méandres du net ? C’est vrai qu’entre internet et les réseaux il y a de quoi s’y perdre et faire les mauvais choix. C’est pourquoi, bien choisir sa méthode est essentiel pour mettre en place une stratégie efficace et ne pas perdre son temps en réalisant des efforts inutiles. Mais alors, que faut-il faire pour perdre du poids sans s’encombrer de l’inutile ? Dans cet article, je vous présente les 5 conseils classés par ordre d’importance pour maigrir durablement.

Conseil n°1 : être en déficit calorique

Le déficit calorique consiste à apporter moins d’énergie que l’on en consomme. Ainsi, pour perdre du gras, vous devez respecter ce principe fondamental. Cela dit, la bonne nouvelle, c’est que réduire ces calories ne signifie pas forcément manger moins, mais plutôt manger mieux.

En exemple, si vous avez l’habitude de consommer des plats préparés le simple fait de les remplacer par des repas fait maison suffiront bien souvent à engager la perte de poids.

Ainsi, manger mieux consiste à rééquilibrer son alimentation de façon à manger moins gras, moins salés ou moins sucrés. Cela nous amène au second conseil.

Conseil n°2 : manger des aliments les plus bruts possibles

L’industrie agroalimentaire transforme les aliments pour répondre à différents critères de coût, de conservation, de goût ou encore de praticité. Parmi ces processus de transformations, on retrouve :

  • Les modes de cuisson
  • Le fait de retirer les fibres
  • L’ajout de substance controversé
  • L’ajout du sucre ou encore du sel

Toutes ces modifications ont des effets néfastes et parmi eux :

  • L’augmentation des calories
  • La modification des indices glycémique
  • L’augmentation de l’appétence et des quantités que nous consommons

Or plus l’aliment est brut est plus vous avez de chances d’apporter une alimentation plus intéressante sur le plan nutritionnel, de meilleure qualité, mais aussi moins calorique. Ainsi, on préférera, manger une orange que boire un jus, acheter des carottes fraiches plutôt que des boites, manger du poisson entier à la place de des conserves.

Par ailleurs, si vous souhaitez consommer une version transformée d’un produit, n’hésitez pas à le transformer vous-même chaque fois que cela est possible.

En exemple, si vous réalisez vos pâtisseries, vous êtes maître des dosages en sucre et en matière grasse. Bien souvent, il y a moins de glucide dans une pâtisserie faite maison, mais aussi moins de matière grasse et moins de sel.

Conseil n°3 : Ne pas boire ses calories

Boire ses calories est le piège qui peut réduire à néant tous vos efforts. On distingue parmi les boissons caloriques plusieurs familles :

  • L’alcool : 1 g d’alcool vaut 7 calories soit 120 calories pour un verre de vin et jusqu’à 8 sucres pour les vins liquoreux.
  • Les jus : Ils sont souvent trop sucrés et plein d’additifs.
  • Les sodas : Riche en sucre. Compter 35 g pour une cannette de coca soit 10 g de plus que l’apport en sucre recommandé par l’OMS. (Pour en savoir plus sur le sucre vous pouvez vous rendre sur mon compte Instagram et retrouver les 7 posts pour tout connaitre sur les glucides).
Julien Dupont formation sucre. Conseil perte de poids
https://www.instagram.com/p/CYiz25fMc0a/?utm_source=ig_web_copy_link

Conseil n°4 : Pratiquer un sport ou une activité physique

L’activité physique correspond aux mouvements de votre corps qui activent les muscles et génère une dépense énergétique. L’activité sportive reprend la même définition en ajoutant une augmentation du rythme cardiaque. Par conséquent, la différence entre le sport et l’activité physique réside principalement dans l’intensité de la pratique.

Vous pouvez perdre du poids sans faire de sport, mais il sera très difficile de maigrir si vous ne bougez pas du tout, c’est pourquoi je recommande toujours dans mes suivis de pratiquer à minima la marche quotidienne. Cette activité accélère la perte de poids et produit un effet d’apaisement en réduisant le stress des pratiquants.

Conseil n°5 : Soyez régulier et progressif

L’important, ce n’est pas d’obtenir des résultats très rapidement, mais plutôt de créer de nouvelles habitudes. Votre nouvelle alimentation doit vous procurer suffisamment de plaisir pour être durable dans le temps. Il faut éduquer votre palais à de nouvelles saveurs, remplacer vous mauvaises habitudes par des meilleurs et aller progressivement vers une alimentation plus saine.

De la frustration née les craquages alimentaires et les échecs. C’est pour cette raison que les régimes échoues systématiquement et c’est pour cette raison que vous devez chercher en permanence à manger des repas savoureux.

Il suffit parfois de quelques épices ou d’une bonne huile d’olive, de noix ou encore de sésame pour sublimer un plat à première vue très banal.

Quelles sont les conseils superflus lorsque l’on commence un régime ?

J’ai souvent entendu des conseils visant à perdre du poids, mais la réalité est que ces techniques ne produirons aucun effet visible si vous n’avez pas mis en application les 5 actions précédentes. Le pire, c’est que certain d’entre nous les utilise en pensant bien faire pour compenser des excès caloriques et cela peut même pousser des personnes à manger plus gras en se disant que cela n’est pas grave parce qu’elles mettent en place ce type de conseils.

Voici une liste non exhaustive des conseils inutiles pour maigrir lorsque l’on est pas en déficit calorique :

  • Boire un jus de citron
  • Boire du thé vert
  • Baisser le chauffage
  • Acheter des brûleurs de graisses
  • Acheter des compléments alimentaires visant à perdre du poids
  • Boire du café
  • Faire une détox, etc.

Tous ces conseils sont inutiles si vous n’avez pas mis en place votre déficit calorique, c’est pourquoi je vous recommande de vous consacrer d’abord sur l’essentiel avant de vous épuiser avec des détails.

Conclusion :

Vous l’aurez compris, maigrir durablement commence par mettre en place quelques actions simple à comprendre. Au départ, pas besoin d’investir dans des compléments ou des rituels à l’efficacité minime. Concentrez-vous sur les bases. Ce n’est qu’une fois que vous aurez atteint le premier palier de stagnation que vous pouvez explorer ce type de piste et encore il y a surement mieux à faire pour 90% d’entre nous. Tout dépend de votre indice de masse grasse.

Laisser un commentaire