You are currently viewing <span class=cmtt-glossary-item-title-prefix>Terme : </span>Protéines
Images/Universal Images Group via Getty Images)

Terme : Protéines

« Back to Glossary Index

Les protéines font partie avec les lipides et les glucides des macronutriments et sont par définition indispensable à notre survie. C’est une source d’énergie essentielle pour notre organisme.

En effet, les protéines jouent un rôle structural dans les muscles et dans la peau et elles interviennent également dans de multiples processus comme le transport d’oxygène, la digestion ou encore le système immunitaire.

Protéines acide aminé

1. Caractéristiques des protéines

Les protéines sont constituées d’une chaine d’acide aminé. Dans cette chaine, 20 acides aminés sont utilisés par l’organisme pour construire les protéines.

Sur ces 20 acides aminés, 11 peuvent être fabriquées par le corps humain et 9 sont essentiels, c’est-à-dire qu’ils ne peuvent pas être fabriqués par notre corps. Par conséquent, il faudra apporter ces acides aminés par le biais de notre alimentation.

Ce sont les tryptophanes, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, valine, leucine et l’isoleucine et l’histidine.


2. Ou trouve-t-on les protéines ?

On distingue 2 sources alimentaires principales : l’origine animale et végétal.

2.1 Les protéines d’origine animale

Les protéines animales sont généralement plus riches en acide aminé essentiel que les protéines végétales et elles sont également plus digestes pour la plupart des personnes.

Elles proviennent en majorité de la viande rouge ou blanche, du poisson, des œufs et des produits laitiers.

Frequence-fitness protéines
Images/Universal Images Group via Getty Images)

2.2 Pourquoi les œufs sont-ils aussi exceptionnels ?

Les œufs ont la réputation d’un super aliment et c’est tout à fait justifier. En effet, ils contiennent 8 acides aminés essentiels et sont en plus de cela une excellente source de lipide.


3. Les protéines d’origine végétale.

Elles sont souvent plus pauvres en acide aminé, c’est pourquoi il est plus difficile d’obtenir un apport en protéine équilibré. D’une façon générale, on obtient un meilleur équilibre en associant les légumineuses (haricot rouge, lentille) aux céréales (riz, blé, etc.)

Outre les légumineuses et les céréales, vous pouvez trouver les protéines végétales dans les oléagineux, mais attention, car cette famille d’aliment est extrêmement calorique soit 1 g pour 9 calories.

Les végétariens peuvent consommer également des œufs et des produits laitiers ce qui rend assez facile de trouver un bon équilibre protidique. En revanche, ce sera plus difficile pour les végétaliens qui ne consomment pas ces aliments riches.

protéines légumineuse frequence-fitness.com

4. Quel est l’apport protéique recommandé ?

Pour un individu sédentaire l’apport recommandé est de 0.6 à 0.8 g par kilo de poids de corps. Par conséquent, ce chiffre doit être adapté à votre activité physique. Les culturistes amateurs naturels peuvent en consommer jusqu’à 2.2 g par kilo de poids de corps.


5. Quelles sont les conséquences de l’excès de protéines ?

Un excès de protéine sera stocké sous forme de réserve adipeuse. Par ailleurs, ils acidifient notre corps et cela est particulièrement néfaste pour notre équilibre acido-basique.

« Retour à l'index du glossaire