Terme : Lipides

« Back to Glossary Index

Les lipides font paries des 3 principaux macronutriments avec les glucides et les protéines. Ce sont des graisses alimentaires dont le rôle est non seulement de fournir de l’énergie au corps, mais également d’assurer la fluidité de nos cellules. On parle alors d’un rôle structural.

Toutefois, toutes les sources de lipides ne se valent pas. Pour vous aider à faire le tri, voici les 3 familles de lipides à connaître.

Lexique lipide

1. Les acides gras saturés

Ce sont des graisses solides à température et ambiante et qui ont la particularité de bien résister à la chaleur. On les trouve dans :

  1. Les graisses animales telles que le beurre, le fromage et la crème.
  2. Les graisses d’origines végétales (huile de palme et de coco).

Faut-il en consommer ?

Les graisses saturées sont essentielles à l’organisme, mais il faut les consommer avec modération.


2. Les acides gras insaturés.

On les classe en trois catégories :

Les oméga 3.

Ils sont essentiels, car le corps ne pas les fabriquer de lui-même. Par conséquent, il faut les apporter à travers notre alimentation. On les trouve dans :

  1. Les poissons gras comme le saumon, sardine, maquereaux ou encore le thon.
  2. Les huiles végétales et notamment l’huile d’olive et l’huile de noix.
  3. Les graines de chia, de lin ou encore de chanvre.

Faut-il en consommer ?

IL est indispensable de consommer des oméga 3 en quantité suffisante, car ils possèdent de nombreuses vertus telles que la protection de notre système immunitaire, leurs effets anti-inflammatoires, la régulation de la tension artérielle, l’élasticité des vaisseaux et ils contribuent à réduire les risques cardio-vasculaires. En moyenne, nous ne consommons que 30 des apports recommandés.

2.1 Les oméga 6.

Les oméga 6 sont essentiels à notre corps, car nous ne pouvons pas les fabriquer. Toutefois, et contrairement aux oméga 3 ils sont très largement présents dans notre alimentation quotidienne. On les retrouve dans :

  1. La viande, les œufs, le fromage, le beurre, les noix, etc.
  2. Les huiles comme l’huile de chanvre, de tournesol, de pépin de raisin, etc.
  3. La majorité des produits transformés et notamment les biscuits, céréales, gâteaux, etc.

Faut-il en consommer ?

Les oméga 6 ont également de nombreuses vertus et jouent notamment un rôle dans la reproduction, le développement cérébral et la constitution de la peau. Toutefois, la plupart d’entre nous en consomme en excès ce qui implique des maladies cardiovasculaires.

Ainsi, pour être en bonne santé, nous devons équilibrer nos apports entre oméga 3 et oméga 6.

Quel ratio idéale entre oméga 3 et oméga 6 ?

Théoriquement, nous devrions consommer 1 oméga 3 pour 5 oméga 6, mais actuellement la plupart d’entre nous consomme 1 oméga 3 pour 10 à 15 oméga 6.

De ce fait, l’excès d’oméga 6 va nuire aux oméga 3 qui ne pourront pas transmettre leurs vertus à l’organisme, annulant ainsi, les bienfaits de notre faible consommation.

2.2 Les oméga 9.

Contrairement aux oméga 3 et 6, notre organisme peut fabriquer les oméga 9. En ce sens, ils sont dits « non essentiels » et on les trouve également dans notre alimentation :

  1. Les huiles telles que l’huile d’olive, de noisette.
  2. Certain fruit comme l’avocat.
  3. Les oléagineux (amendes, noisettes).
  4. Les graisses d’origines animales (viandes, fromage, beurre)

Faut-il en consommer ?

Les oméga 9 jouent un rôle essentiel contre le diabète, toutefois, il est très rare d’être en carence étant donné qu’ils se trouvent dans l’alimentation et que notre organisme peut compléter si nécessaire ses besoins en les fabricants à partir des autres sources de lipides.


3 les acides gras trans.

Ce sont des acides gras saturés modifiés chimiquement pour augmenter leur durée de conservation. Ils sont néfastes pour la santé. On les trouve dans :

  1. Dans la plupart des produits industriels tels que les plats préparés, les pâtes à tarte, les pâtisseries, les biscuits, les gâteaux, quiches, pizzas, margarine, barre de céréales, etc.

Faut-il en consommer :

Absolument pas, il ne faut pas consommer d’acide gras trans. En effet, ils sont néfastes pour la santé et même en petite quantité, ils augmentent les risques de maladies cardio-vasculaires.

Malheureusement, la législation n’impose pas les industriels à indiquer la teneur d’un aliment en acide gras saturé, par conséquent la meilleure façon de limiter leur consommation et d’éviter les produits industriels.

« Retour à l'index du glossaire