You are currently viewing Vos aliments sont remplis de sucres cachés !

Vos aliments sont remplis de sucres cachés !

  • Auteur/autrice de la publication :

C’est parce que le sucre est caché dans beaucoup aliments industriels que vous ne parvenez pas à maigrir. Nous allons voir dans cet article quels sont les aliments concernés, mais nous apprendrons également à les détecter grâce aux étiquettes nutritionnelles.

Saviez-vous que le sucre existe sous 52 appellations différentes ? Non, et c’est bien là le problème, comment retenir 52 noms barbares ? Ce ne sera pas nécessaire, car je vais vous donner une astuce pour détecter les sucres cachés sans difficulté.


1. Dans quels aliments trouve-t-on des sucres cachés ?

On trouve des sucres cachés dans de nombreux aliments.

  1. Les plats préparés.
  2. Les sauces (tomates, ketchup, mayonnaise), condiments et vinaigrettes.
  3. Les pizzas et hamburgers.
  4. Les chips
  5. Le pain de mie, le pain blanc.
  6. La soupe.
  7. La charcuterie.
  8. Les eaux aromatisées.
  9. Les yaourts et desserts lactés.
  10. Certain légume en conserve.
sucre caché dans une pizzas fréquence-fitness.com

2. Comment détecter les sucres cachés sur les étiquettes nutritionnelles ?

Comme je vous le disais, les glucides ont 52 appellations différentes, ainsi il devient très difficile de tous les retenir. Plutôt que de transporter une longue liste avec vous au supermarché, vous allez retenir 6 catégories de glucides. En fin de compte, ce n’est pas très difficile et vous pourrez facilement décrypter si un mot appartient à une forme de sucre en regardant sa composition sémantique.

sucres cachés sur les étiquettes fréquence-fitness

Commençons par examiner la première catégorie.


Catégorie 1 : Les sucres de bases.

  1. Sucre.
  2. Sucre en poudre.
  3. Sucre de betterave.
  4. Sucre de canne.
  5. Sucre inverti (c’est un mélange de fructose et de glucose).
  6. Le sucre brut (non raffiné à l’inverse du sucre blanc).
  7. Le caramel (mélange obtenu en chauffant du sucre et de l’eau).
  8. La cassonade (Sucre roux extrait à partir de la canne à sucre).
  9. Sucre turbiné, c’est un sucre dont le processus de raffinage n’est pas tout à fait fini.
  10. Sucre glace.

En définitive, ils commencent tous par sucre, cette première partie est relativement simple. Voyons maintenant une deuxième catégorie qui n’est pas plus difficile.


Catégorie 2 : La canne à sucre

  • Sucre de canne.
  • Jus de canne à sucre.
  • Jus de canne évaporé.
  • Sucre de canne complet.
  • Canne à sucre

Vous suivez toujours ? Parfait on continue avec une autre catégorie de sucre caché.


Catégorie 3 : Tous les sirops sont à base de sucre.

  1. Sirop.
  2. Sirop de maïs utilisé par l’industrie, car il est moins cher et plus sucré que les sucres issus de la canne ou de la betterave.
  3. Sirop de maïs à haute teneur en fructose
  4. Sirop de glucose-fructose.
  5. Sirop d’agave.
  6. Sirop d’amidon.
  7. Sirop de canne à sucre évaporé.
  8. Sirop d’érable.
  9. Sirop de riz.
  10. Sirop de malt.
  11. Sirop de caroube extrait de la gousse de caroube qui est un fruit du Moyen-Orient appelé caroubier.
  12. Sirop de sorgho extrait à base de la céréale africaine du même nom.
  13. Sirop de datte.
  14. Sirop de froment extrait à partir du blé.

Vous l’aurez compris tout ce qui contient le mot sirop est en réalité un sucre caché supplémentaire.


Catégorie 4 : Les sucres naturels.

  1. Le miel.
  2. L’agave qui existe en sirop ou en nectar.
  3. L’érable également en sirop.
sucre naturel

Catégorie 5 : Les noms qui se terminent en « ose »

  1. Fructose qui se trouve majoritairement dans les fruits.
  2. Le glucose : c’est un sucre simple stocké par l’organisme sous forme de glycogène.
  3. Lactose : c’est le sucre du lait.
  4. Maltose qui provient du malt d’où son nom.
  5. Le Saccharose extrait de la canne à sucre et de la betterave
  6. Le Xylose présent en majorité dans les végétaux et les vins.
  7. Galactose qui à la même formule chimique que le glucose
  8. Le dextrose, c’est un sucre simple à base de maïs.
  9. Isoglucose synonyme du jus de canne à sucre évaporé.

Voilà, c’est la dernière catégorie à voir.


Catégorie 6 : Les inclassables.

  1. La mélasse obtenue à partir de la sève de la canne à sucre.
  2. La maltodextrine est un sucre digéré rapidement par l’organisme, ce qui en fait un ennemi du régime.
  3. Le malt diastasique.
  4. La dextrine obtenue en chauffant l’amidon.
  5. Le dextrane.
  6. L’extrait de malt d’orge.
  7. L’amidon
Sucres cachés dans les aliments

3. Sucres cachés, pourquoi les industriels en mettent partout ?

Effectivement, il y a plusieurs raisons qui poussent les industriels à ajouter du sucre dans leurs aliments. Voyons cela plus en détail :


3.1 Le sucre est un exhausteur de goût qui à de multiples fonctions.

En effet, le sucre raffiné permet de corriger l’acidité d’un plat, réduire une amertume trop prononcée ou encore donner du goût à des fruits pas assez mûrs. C’est le produit miracle pour compenser la mauvaise qualité des aliments utilisé pour par l’industrie agroalimentaire.


3.2 Le sucre permet de fixer la couleur.

Il permet de fixer la couleur de la charcuterie. En effet, le sucre va favoriser la pénétration du sel et transformé les nitrites (utilisé pour conserver la charcuterie) en nitrates. Ce processus va donner une couleur rosée au jambon alors que le jambon nature est plutôt gris.

Sucres cachés dans la charcuterie, fixateur de couleur et conservateur

3.3 Le sucre est un conservateur.

Le sucre fonctionne un peu comme le sel, c’est-à-dire qu’il va fixer des molécules d’eau. De cette façon, l’eau n’est plus disponible pour les bactéries et cela va prolonger la durée de conservation du produit.


3.4 Le sucre pour compenser les produits alléger en gras.

Pour compenser la baisse des corps gras dans les produits et répondre à la demande des consommateurs les industriels utilisent le sucre pour améliorer le goût de ces aliments alléger. Ainsi, un yaourt 0% sera très souvent plus sucré qu’un yaourt traditionnel.


3.5 Le sucre augmente la consommation des aliments.

Le sucre est aussi un produit très addictif et ajouter des glucides dans nos aliments nous rend plus accro à leurs consommations. Par ailleurs, le trio gras, sel et sucre est dévastateur tant pour l’addiction que pour la santé.


4. Quelles sont les conséquences de la surconsommation de sucres cachés ?

4.1 L’obésité.

Une trop grande consommation de sucre couplé à une activité physique insuffisante va augmenter la masse adipeuse et peut conduire à l’obésité. Cet état physique favorise de l’hypercholestérolémie, le diabète, ainsi que les maladies cardio-vasculaires.

Frequence-fitness. sucre caché obésitté

4.2 Le diabète de type 2.

Le diabète de type 2 provoque une hypercholestérolémie prolongée, c’est-à-dire un excès de glucose dans le sang. Cet état peut provoquer une insuffisance rénale, la cécité ou encore l’infarctus.


4.3 Les maladies chroniques.

On retrouve dans cet catégorie l’ostéoporose, l’acidification de l’organisme, les problèmes de peaux ou encore les troubles digestifs.


4.4 Les caries dentaires.

En effet, le sucre peut provoquer des infections des dents amenant les caries.

Sucres cachés provoquent les caries

5. Comment détecter les sucres cachés ?

  1. Pour commencer il faut lire les étiquettes et traquer les 6 catégories qui regroupent les 52 appellations du sucre. Comme nous l’avons vu précédemment cela ne vous prendra que quelques minutes une fois que vous aurez pris l’habitude.
  2. Ensuite, regarder la position du sucre dans la liste d’ingrédient. En effet, les ingrédients sont inscrits dans l’ordre de la quantité présente. Le premier ingrédient de la liste est donc celui qui est le plus utilisé dans la préparation.
  3. Enfin, référez-vous à la mention « Sans sucre ajouté » qui signifie que l’on n’a pas ajouté de sucre à celui présent naturellement dans les ingrédients du produit.

6. Comment réduire sa consommation de sucre ?

Tout d’abord, il faut limiter sa consommation de sucres ajoutés, tels que les bonbons, chocolats, confiseries, gâteaux et autres pâtisseries qui en sont remplies.

De la même façon, limiter la consommation des produits industriels et particulièrement les céréales du petit déjeuner vous aideront à baisser rapidement vos apports en sucre.

Ensuite, il faut éviter de boire des boissons caloriques et peu rassasiante. En effet, les sodas, jus de fruits et autres boissons alcoolisés vont favoriser la prise de poids et les autres pathologies liées à l’excès de sucre. Faites attention à l’ajout de sucre dans le café ou le thé surtout si vous êtes un consommateur régulier. Privilégiez les boissons sans sucre comme l’eau plate ou l’eau pétillante.

Cuisiner par vous même des aliments brut et non transformés, pas besoin de faire des festins, essayer des recettes simples en respectant un bon équilibre entre les féculents, les légumes et votre source de protéines. On en parle ici.

Enfin, mieux vaut consommé des fruits entiers plutôt que les jus, car les fruits entiers sont rassasiants et l’indice glycémique est moins élevé que les jus grâce aux fibres présent dans les fruits.


6. Par quoi remplacer le sucre blanc ?

Si vous avez réduits votre apport de sucres cachés vous pouvez maintenant essayer de réduire votre consommation ou simplement mieux consommer le sucre en privilégiant :

  1. Le miel mais attention bien qu’il soit meilleur pour la santé, une simple cuillère représente 30% des apports journaliers recommandés par l’OMS.
  2. Le sirop d’agave.
  3. Le sucre de coco.
  4. Le sucre d’érable.

En clair, limiter tous les sucres transformés.

miel, sucre blanc, sucre naturel

7. Comment lutter contre une addiction au sucre ?

Lutter contre une addiction peut s’avérer difficile, c’est pourquoi je vous recommande de suivre les étapes suivantes.

  • Tout d’abord, analyser les moments où vous consommez du sucre et essayer de les relier à votre état émotionnel. Cela vous permettra de mieux vous connaitre et de réfléchir à un moyen de désamorcer la cause de votre consommation. Parmi les plus courantes, le stress, l’anxiété, la joie, en général les émotions fortes sont génératrices d’excès.
  • Ensuite commencez à réduire progressivement. Fixer vous un objectif par semaine. Par exemple, j’arrête les sodas du lundi au vendredi.
  • Enregistrer peu à peu vos progrès et faites en des habitudes de vies, très vite le manque va disparaître.
  • Quoiqu’il en soit, Accordez-vous des petits plaisirs (raisonnablement, une fois par semaine) et éviter la frustration qui peut vous conduire à l’échec.
  • D’une façon générale, remplacer vos habitudes sucrées par autre chose. Par exemple, Un soda par une eau pétillante bien fraîche avec un jus de citron nature (sans sucre ajouté). Cela fonctionne très bien. À vous de trouver quelque chose qui vous plaises.
  • Augmenter progressivement la part de cacao dans votre chocolat. 60%,65%,70%, etc. En effet, si vous consommez du chocolat en morceau à 60% et que vous passez directement à 95%, cela vous semblera trop amère, alors que si vous augmentez de 5% par semaine votre palais s’habituera progressivement.
sucre dans le chocolat

8. Y a-t-il des sucres cachés dans les légumes et faut-il s’en inquiéter ?

IL est vrai que les légumes contiennent également des glucides, mais en règle générale la charge glycémique est assez faible au même tire que l’indice glycémique. Voici la liste des légumes les plus caloriques :

8.1 Les sucres cachés dans les légumes.

Voici la liste des légumes les plus sucrés. (teneur en glucide/100 g)

  1. Cornichon avec 2.3 g
  2. Betterave rouge avec 3.7 g au 100 g.
  3. Potimarron pour 5.66 g.
  4. Navet avec 6 g.
  5. Carotte avec 7.59 g.
  6. Panais avec 18 g au 100 g.


Toutefois, soyons clair, si vous n’êtes pas diabétique, je vous déconseille de vous priver de ces légumes qui contiennent d’autre molécule, vitamine et minéraux essentielles à notre organisme.

Ainsi, les légumes peuvent toujours être consommés en quantité quasi illimitée et réduire sa consommation pour limiter les glucides ne seraient pas logique. En conclusion, mieux vaut réduire la malbouffe et autre produit industriels plutôt que de limiter les légumes.

Etant donné que la plupart de ces légumes se consomment en automne, hiver, les supprimer de notre alimentation reviendrai à se priver des légumes de saison à cette période, ce qui n’est pas une bonne idée du point de vue de la santé.


Conclusion sur les sucres cachés :

Les français consomment en moyenne entre 25 et 35 kilos de sucres par an et par personne.

Depuis 30 ans, cette consommation à augmenter de 45%.

Ainsi, l’excès de sucre peut être considéré comme un problème de santé publique qu’il est nécessaire de prendre en considération pour notre santé.

Vous savez maintenant comment détecter les sucres cachés et réduire leurs consommations, afin de vous libérer de votre dépendance et perdre du poids. J’espère que cet article vous a plus. N’hésitez à laisse un commentaire ou à me pose vos questions.

Vous pouvez également regarder cet excellent film documentaire dont voici la bande-annonce« Sugarland ».

Sucres cachés et maladies

Laisser un commentaire